picto international

International

picto camescope

Vidéos

bord du menu
   Retour à l'accueil

flèche rose ACTUALITÉS flèche rose Congrès, associations

Congrès national des audioprothésistes français

L'UNSAF ayant très courtoisement invité Ecoute en Action à son 33ème Congrès, nous avons eu le plaisir d'y faire quelques rencontres marquantes...


Sandrine Magne a rejoint Phonak où elle diffuse le tout nouveau « Lyric » invisible, avec le même charme professionnel qu'elle déployait jadis pour le CP 810 chez Cochlear.
Chez Cochlear, justement, Sybille Capelle, nouvellement désignée Directeur Marketing semble très attentive aux besoins de notre association, notamment en matière de « normes » pour les seuils à rechercher dans les réglages d'implants cochléaires.
Advanced Bionics et Vibrant Med-El étaient également présents avec des améliorations technologiques pour une gamme de produits déjà très performants.

Nous avons aussi revu avec plaisir Madame Coppin de l'ACFOS, dont le congrès est un lieu incontournable de l'excellence orthophonique et otologique.

Un Congrès sérieux, donc, conforme au niveau élevé de technicité qui caractérise la profession, mais qui nous a réservé une surprise de taille, la rencontre avec les animatrices-fondatrices de « Audition Solidarité.Org ». Cette association humanitaire appareille et « oralise » des enfants sourds à l'étranger, avec une composante musicale unique que nos lecteurs pourront découvrir sur leur site internet. Les dirigeantes de cette association originale sont orthophonistes, musiciennes, audioprothésistes et vont sur place implanter, animer et faire vivre leurs idées, avec un taux de succès élevé, dans une bonne humeur contagieuse. A chaque projet correspond un budget et des résultats mesurables dans la durée, ce qui constitue un exemple à suivre en matière de bénévolat caritatif à l'étranger. Chapeau bas, mesdames !

photo-Congrès national des audioprothésistes français

Enfin, reconnaissable parmi tous, Alain Vinet, l'audioprothésiste créateur de la sympathique « Souris Bleue » et du génial « Monde d'Otto » promenait sa silhouette d'inventeur original dans les allées du Congrès et nous avons pu échanger sur une thèse aussi évidente et efficace que méconnue : la surdité des enfants sera surmontée avec les outils pédagogiques de quelques créateurs isolés et le travail acharné de parents motivés.





http://www.auditionsolidarite.org

http://www.acfos.org


"Le monde sonore d'Otto" et "La souris bleue" :
http://www.appareils-auditifs-audioprothesiste-audivi.fr
et http://audivimedia.pagesperso-orange.fr/produits.htm


    Laisser un commentaire       Lire les commentaires

Rencontre avec le CISIC

Antoine Raymond et Maryvonne Zimmermann, respectivement président et secrétaire générale d'Ecoute en Action ont rencontré leurs homologues du CISIC, Catherine Daoud et Martine Ottavi à leur permanence parisienne.

Le CISIC, fort d'environ 1.500 adhérents regroupe principalement des adultes implantés cochléaires, mais aussi des enfants et adolescents.
Les deux associations poursuivent des buts complémentaires et ont constaté une totale concordance de leurs approches, essentiellement pragmatiques et orientées sur une amélioration concrète de la qualité de vie des sourds oralistes.

Ainsi, les deux associations ont constaté qu'il est actuellement difficile d'avoir systématiquement un « bon » réglage. En effet, dans certains services, c'est le médecin ORL qui fait le meilleur réglage, dans d'autres c'est un audioprothésiste, ou même un orthophoniste. Le réglage nécessite plusieurs compétences et un niveau d'expérience certain, mais il doit surtout acquérir ses lettres de noblesse, ce qui n'est pas le cas actuellement.

De même, l'accompagnement des parents d'enfants implantés devrait inclure une formation de ceux-ci à la communication, au sens large, et au « coaching » de leurs enfants en langue orale.

photo-Rencontre avec le CISIC

Comme le dit si bien Madame Daoud :
« comment justifier les milliers d'heures consacrées à la communication dans les entreprises, financées par le
« 1% formation », en comparaison de l'absence totale de préparation des parents au défi communicationnel de leurs enfants implantés » ?

Ces remarques, venant d'une association qui ne se contente pas de prêcher la bonne parole, mais prend le risque de la mettre en pratique, est un bon présage pour nos propres initiatives.

Des témoignages et une multitude d'informations utiles sont disponibles sur leur site.

http://www.cisic.fr


    Laisser un commentaire       Lire les commentaires