picto international

International

picto camescope

Vidéos

bord du menu
   Retour à l'accueil

flèche rose ÉDUCATION flèche rose Scolarité flèche rose Récréations, loisirs et Sports

Les récréations,
pas toujours récréatives

Le bruit assourdissant des enfants, les conversations impossibles à suivre, les jeux dont on ne comprend pas la règle... les récréations peuvent être vécues comme un calvaire par les enfants sourds.

Les enfants sourds doivent faire preuve de beaucoup d'attention pour suivre les cours, ils font beaucoup d'efforts pour entendre et comprendre. Le temps de la récréation devrait leur permettre de se reposer, de se ressourcer. Mais ce n'est pas toujours le cas.

Dans la cour de récréation, le bruit, les cris, sont tels que les enfants sourds peuvent difficilement suivre une conversation, ou apprendre les règles d'un nouveau jeu. Le vacarme est bien plus insupportable pour eux que pour les enfants entendants.

Ils adoptent alors plusieurs stratégies :

. ils font répéter, mais cela agace vite leurs petits camarades (qui n'ont pas plus de patience que les adultes),

. ils devinent, ils font de la suppléance mentale et ils essaient coûte que coûte de s'intégrer dans les jeux, mais cela les fatigue autant que de comprendre les enseignements, et ils auraient bien besoin d'une pause.

. Parfois, ils se replient sur eux-mêmes, mais comme l'exprimait une jeune fille sourde « c'était accablant de tristesse de rester seule à la récré quand les autres enfants jouaient ou se parlaient ». De plus, cet isolement peut être mal interprété par les autres enfants qui y voient une forme de désintéressement.

. A l'inverse, ils peuvent être les meneurs et décider des règles : ce sont ces enfants sourds qui expliquent et les autres qui écoutent. Parfois aussi, ils font subir plutôt que de subir.

Il se passe une multitude d'événements pendant les récréations, auxquels les adultes ne prêtent pas beaucoup d'attention : les altercations, les relations qui se font et se défont, les structures sociales, les actes de violence ou de bravoure.

photo-Les récréations,<br /> pas toujours récréatives

Que soient des insultes, des confidences, des jeux (règles à connaître, équipes à former, discussion sur les modalités,...), tout est porté par le langage oral et le manque d'information exclut très vite un enfant.
Les récréations sont des temps importants dans la journée des enfants, ce sont des moments qui les construisent et qui les marquent.

Pendant les temps de récréation, l'élève sourd "ne range pas son handicap au vestiaire", et dans cet environnement bruyant, surmonter les difficultés liées à la surdité est un véritable défi.

Pour les aider, nous pouvons essayer de les comprendre, nous pouvons les aider à exprimer des frustrations et sensibiliser les autres enfants à leurs difficultés (sensibiliser les adultes également pour qui la surdité est invisible), nous pouvons expliquer des règles de jeux, nous pouvons leur ménager des temps d'échanges avec d'autres enfants dans des contextes calmes.


    Laisser un commentaire       Lire les commentaires